Coup de coeur BDP

Big little lies, une série de David E.Kelley


Dans la petite ville de Monterey, Madeline, Jane et Celeste deviennent amies par le biais de leurs enfants. En apparence, Monterey semble un lieu parfait, composé de riches demeures, de paysages magnifiques et d’une mer sublime. Sauf qu’un meurtre se déroule durant la fête de l’école. Nous vivons alors les semaines précédant l’acte, et rentrons dans l’intimité de ces familles tout sauf heureuses, hantées par les mensonges et les trahisons. Qui a fauté ? Laquelle de ces femmes a pu être capable de commettre un tel acte ? Et surtout, pourquoi ?

Cette minisérie (7 épisodes pour la première saison) aborde de front la question des apparences et du revers de la médaille. Les trois femmes semblent heureuses, intégrées, fortes ; en réalité elles cachent, et fuient le plus possible la réalité. En miroir, les enfants sont également victimes d’un système malsain, de cette ville où tout le monde dissimule, juge, ment. L’esthétique est également très belle, par de belles images de paysages, des métaphores visuelles travaillées, et des défilements d’images flash qui lient passé, présent et futur. Un très beau moment de visionnage, pour une intrigue délicieusement malsaine !

Big little lies, une série de David E.Kelley, HBO, 7 épisodes, 2017.


© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés