Coup de coeur BDP

Le dimanche des mères, roman historique de Graham Swift


Angleterre, 30 mars 1924. Comme chaque année, les aristocrates donnent congé à leurs domestiques pour qu’ils aillent rendre visite à leur mère le temps d’un dimanche. Jane, la jeune femme de chambre des Niven, est orpheline et se trouve donc désœuvrée, jusqu’à ce que Paul Sheringham, un jeune homme de bonne famille et son amant de longue date, lui propose de le retrouver dans sa demeure désertée. Tous deux goûtent pour la dernière fois à leurs rendez-vous secrets, car Paul doit épouser la riche héritière Emma Hobday. Ce dimanche des mères 1924 changera à jamais le cours de sa vie.

D’une rare intensité, ce court moment capte un infime instant dans la vie d’une domestique - la rencontre amoureuse d’une bonne et de son amant aristocrate durant un jour de repos traditionnel - pour en faire une peinture formidable d’une aristocratie anglaise déclinante. Subtil et merveilleusement écrit, aux accents de Downtown Abbey, ce court roman est une délicieuse invitation à se plonger dans les moments charnières d’une vie singulière et d’une société toute entière.

Le dimanche des mères
, Graham Swift, Gallimard, 14,50 €.



© Département de Maine-et-Loire - Tous droits réservés