Dans le cadre de sa programmation culturelle, le BiblioPôle organise tous les deux ans l’événement « La Fabrique du numérique », articulé autour d’une journée professionnelle et d’actions culturelles organisées dans les bibliothèques partenaires.
Après le jeu vidéo en 2014, les Fab Labs en 2016 et l’inclusion numérique en 2018, il a été choisi de croiser les thèmes de l’environnement et du numérique pour cette quatrième édition intitulée « Cliquons durable ! ».

Dans ce cadre, une journée professionnelle a permis de réunir une trentaine de bibliothécaires et animateurs au Parc départemental de l’Isle Briand au Lion d’Angers, ce jeudi 10 juin.

FabNum4 Cliquons durable 9Une première conférence d’Alain Tord, membre du collectif Green IT, nous a permis de nous interroger sur les impacts écologiques du numérique. Organisée en trois temps (qu’est-ce que le numérique, quelles sont ses conséquences sur l’environnement et que peut-on faire pour les réduire), cette conférence a mis en avant le fait que derrière des contenus immatériels se cachent des contenants et des infrastructures bien réels, aux impacts néfastes. Face à ce constat alarmiste, Alain Tord nous a présenté quelques moyens pour réduire ces impacts.

FabNum4 Cliquons durable 18La seconde partie de matinée nous a permis de découvrir le projet « Bibliothèque verte » de la médiathèque de la Canopée la Fontaine (Paris). Alice Larmagnac et Elsa Le Guevel, bibliothécaires, nous ont présenté les actions mises en place dans leur structure pour développer les réflexes écoresponsables des usagers mais également en interne, ceux de l'équipe. Alain Tord et Benoît Buffry étaient présents sur ce temps pour apporter leur expertise face à ces initiatives.

FabNum4 Cliquons durable 16Une présentation des outils d’animations créés à l’occasion de cette Fabrique du numérique (exposition interactive Observons les oiseaux et sélection thématique Cliquons durable) a conclu ce temps d’échanges.

 

 

Serafine 2Après toutes ces réflexions, une pause déjeuner musicale et ensoleillée était la bienvenue ! Les musiciens de Serafine, avec leur dispositif Entretien Végétal, ont permis aux personnes présentes d’apprécier un moment hors du temps. Leur sieste électronique au son des plantes est en effet créée et improvisée par deux musiciens et… une plante ! Des entretiens sonores réalisés avec différentes personnes (scientifique, maraîcher, jardinier...) complètent l’expérience. Un dialogue poétique entre musiciens et monde végétal très apprécié par les participants !

L’après-midi était consacrée aux ateliers en sous-groupes, chaque participant pouvant suivre 2 des 3 ateliers proposés.

FabNum4 Cliquons durable 30Benoît Buffry (Mobeetip) nous a présentés le concept de « Fresque du numérique », un atelier ludique et collaboratif, dont le but est de sensibiliser et former les participants aux enjeux environnementaux du numérique. Le concept est déclinable en bibliothèque – une formation sera d’ailleurs proposée au second semestre pour permettre aux bibliothécaires qui le souhaitent de se former à l’animation de cet atelier !

 

FabNum4 Cliquons durable 29Laure Deschamps (La Souris Grise) a quant à elle animé un atelier « Secrets de smartphone », qui nous a permis de découvrir ce qui se cache derrière cet objet qui ne nous quitte plus ! Un atelier que les bibliothécaires pourront également reproduire auprès de leurs publics, des pré-ados aux adultes.

 

FabNum4 Cliquons durable 31Enfin, Audric Gueidan (La Souris Grise) nous a proposé de découvrir et tester des ressources numériques responsables et éthiques, lors de son atelier « Un internet green existe-t’il ? ». Appareils reconditionné, énergie verte, moteurs de recherche plus respectueux de l’environnement… De nombreux sujets ont été abordés, permettant de prendre conscience de l'empreinte carbone des actions que nous effectuons en ligne !

En fin de journée, les stagiaires étaient invités à déposer un petit mot de conclusion sur post-it. La prise de conscience des changements nécessaires dans nos pratiques numériques au quotidien semble lancée.
Alors maintenant, passons à l’action !

tableau post il