L'année de leurs 16 ans, toutes les jeunes filles sont envoyées dans un campement en forêt où elles doivent survivre seules pendant un an afin de se purifier de la magie dangereuse dont la croyance les pense porteuses. Tierney, une adolescente rebelle et animée d'une rage sourde, s'aperçoit très vite que le danger réside plus dans la folie collective qui gagne le groupe que chez leurs gardiens.

Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l’impossible :
traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque Rodeo a juré de ne jamais retourner sur les lieux qui abritent leurs plus précieux souvenirs. Mais le voyage est parfois plus important que la destination...

Nous sommes en Angleterre au XIXe siècle. Boy n'a jamais connu d'autre vie que celle de pickpocket. Orphelin, il vit dans les quartiers malfamés d'Edimbourg. Lors d'une vente aux enchères, il se fait prendre en plein vol par Jameson, propriétaire d'un zoo à Manchester. Pour éviter la prison, Boy l'aide à remporter le lot le plus prestigieux : l'éléphant Maharadjah. Tout de suite, un lien se crée entre l'animal et le garçon. Mais un concurrent de Jameson lui lance un défi fou : Maharadjah devra rejoindre Manchester à pied en moins de sept jours. Jameson tient le pari et demande à Boy de l'accompagner. Le jeune garçon se lance alors dans une course contre la montre à dos d'éléphant…