La musique indépendante regroupe tous les interprètes et les labels qui ne dépendent pas des «majors», ces multinationales du disque qui trustent le marché. C’est une musique riche et foison­nante, créative et audacieuse, qui peine souvent à se faire en­tendre.