Fraîchement diplômé de Blue, école de détectives très réputée, Ron Kamonohashi est un génie de l'enquête. Seulement, sa logique implacable et son art de la déduction s'accompagnent, malgré lui, d'une folie qui pousse les coupables au suicide... Démis de ses fonctions à la suite de ses agissements incontrôlés, il fait la rencontre de Totomaru Ishiki, un enquêteur candide. Ce duo complémentaire tentera de résoudre les intrigues les plus mystérieuses !

Lorsque son père, à la retraite, part vivre au Maroc, épouse une jeune femme de son âge, se convertit à l'islam et la déshérite, Carina se noie dans la douleur. Elle ne sait plus qui est ce père qui fait ressurgir des colères. Mêlant souvenirs à vif, conversations, réflexions sur l'héritage et l'amour filial, ce récit est construit comme un suspense intime.

Sacha a un problème : chaque matin, il se réveille avec un nouveau pouvoir, aussi loufoque qu'inutile. Et cela est profondément incompatible avec sa vie de collégien. Invisibilité, transformation en aliments ou animaux, taille aléatoire, ventre qui parle, boucles temporelles, téléportation, ou capacité à voir les gens tous nus (même ses grands-parents). Avoir quatorze ans pour Sacha, c'est l’horreur !

Lorsque les portes du musée d'Orsay ferment et que la nuit tombe, les sculptures et les peintures quittent la pose, descendent de leur socle, s'animent, se détendent, se mettent à se raconter, s'interrogent ou commentent ce qu'elles ont pu voir ou entendre au cours de la journée. L'Olympia de Manet, qui en a peut-être assez de passer sa vie allongée, déserte sa couche ; les Raboteurs de parquet de Caillebotte, fatigués, délaissent les lattes du parquet ; et Héraclès se dirige, comme à son habitude, tout droit vers sa pièce favorite : les toilettes.